PROVINCE DU CANADA

« Les ouvriers m.s.a. de la « Vigne provinciale » ont atteint pour plusieurs l’âge biblique, celui que vivent les valeureux.  Leur attachement à la famille n’a pas vieilli; ils sont des témoins qui nous interpellent par leur préoccupation toujours présente de l’Œuvre à poursuivre; si physiquement ils ont déposé le tablier, ils le portent toujours dans leur cœur et la confiance en la Providence.

       La Province msa du Canada accompagne avec joie la Délégation d’Afrique.  Là aussi, comme par le passé dans la Société, on rencontre des sociétaires attentifs et généreux dans la préoccupation de donner des prêtres à l’Église et de les accompagner.  Il est et sera indispensable de mettre en priorité la préparation de ces accompagnateurs.

       Le souhait porté ici est que nous nous préoccupions de notre vie communautaire, source de tout développement vital de l’Œuvre qui nous est confiée par l’Église au nom du Christ Seigneur.

Cette vie communautaire ne peut-être le projet d’une seule personne selon ses objectifs individuels.  La solidité d’une construction dépend de la place précieuse de chaque pierre et de son adhérence à sa voisine.

       Si cette vie communautaire requiert l’ouverture à chacun, elle aurait avantage à se fortifier par la découverte et la connaissance plus grande des communautés msa vivant dans les autres Provinces, Délégations, Communautés locales des divers pays ou continents.

       Enfin, elle sera grandement favorisée si les différents paliers d’autorité, du service de la communion, se rencontrent régulièrement à la même table.

 

       Voilà ce qui me préoccupe essentiellement et ce sur quoi les confrères m’ont partagé leurs souhaits.  Il reste qu’à travers nos différences, nos défis, nous sommes attachés à l’Œuvre, à son histoire, préoccupés de mener à bien l’héritage de nos fondateurs, P. Eusèbe et M. Durand. »

Yvon Jutras, m.s.a.

Lors de l’Assemblée générale 2017 en Colombie.

Province du Canada

1.1. Description sommaire de la Province

La Délégation d’Afrique dépend de la Province du Canada.

1.1.1 Membres

  • Nous sommes actuellement 29 membres avec promesse définitive dont l’âge moyen est de 82,5 ans.Seulement deux confrères ont moins de 65 ans, une dizaine ont peuvent un ministère actif à temps plein, y compris ceux qui sont affectés aux services communautaires.

  • Pendant ces dernières années, nous n’avons pas de membres en formations (aspirants, postulants, probaniste.

1.1.2. Œuvres

  • Centre Marial Diocésain Marie-Reine-des-Cœurs.

  • Délégation d’Afrique.

  • Centre Charismatique le Jourdain.

  • Collaboration de certains membres comme formateur au Séminaire de Cromwell.

  • Gestion et animation de bénévolat dans les Monastères de France.

  • Périodiquement le Centre vocationnel d’Assise.

1.1.3. Apostolats

  • Prédication.

  • Communautés paroissiales.

  • Aumôneries.

  • Mouvements et associations.

  • Collaboration avec les laïcs.

  • Accompagnement spirituel.

1.2 Notre Engagement (Art.11)

 1.2.1 Le charisme et la mission 

  • Les nombreux retraités sont fervents dans la prière.

  • Notre charisme s’exerce principalement dans la prédication, l’accompagnement, l’animation des mouvements spirituels.

1.2.2 La vie apostolique

  • Un autre est aumônier à temps plein auprès des personnes âgées.

  • Un autre est Père d’un Foyer de Charité.

  • Prédication de retraites.

  • Aide ponctuelleet administrationen paroisse.

  • Animation spirituelle dans les mouvements (Cursillo, Renouveau charismatique, Chevaliers de Colomb, etc.)

1.2.3 La vie fraternelle

  • Un certain nombre de confrères vivent en fraternité et ceux qui vivent seuls sont regroupés à une communauté locale.

  • Certains confrères sont en résidence de personnes retraitées.

  • Les rassemblements communautaires (retraites, fêtes liturgiques, jubilés, etc.) rassemblent la majorité des confrères dans un esprit de joyeuses retrouvailles.

  • Une attention est portée à chaque confrère : rencontres individuelles, téléphones, souhaits d’anniversaire, etc.


2. ANALYSE DE LA SITUATION

2.1.  Quels sont les points forts?

  • La majorité des confrères participent aux rencontres fraternelles.

  • Réunions régulières de l’Animateur provincial et de son Conseil provincial, de même que les divers conseils d’administration.

  • Une grande attention aux soins de santé.

  • Un généreux esprit de service.

  • Une attention spéciale aux personnes.

2.2. Quels sont les points faibles?

  • Vieillissement des membres.

  • Manque de vocations

  • Manque de membres pour consolider nos œuvres

  • Préparation des membres pour assurer la relève

2.3 Quelle est la situation financière?

2.3.1. Opérations générales?

  • Des laïcs compétents assurent une bonne gestion avec les confrères en responsabilité des finances.

  • Les budgets sont préparés, approuvé avec un bon suivi.

  • L’état financier de la Province est communiqué aux sociétaires lors de l’Assemblée générale annuelle.

2.3.2.Au niveau des membres

  • Chaque membre est invité à partager ses revenus de ministère, de travail, de pension de sécurité de la vieillesse, ses rentes.

  • La Province pourvoit au logement, aux frais de pension et autres frais particuliers d’entretien (ex. soins de santé coûteux).

  • Chaque sociétaire reçoit une allocation mensuelle pour défrayer ses dépenses personnelles (vêtements, médicaments, vacances, transport, etc.)

2.3.3.  Fonds

  • Le Fonds Hector-Durand aide dans les soins de santé des sociétaires âgés et malades.

2.3.4 Propriétés

  • La COSA (Corporation de L’Œuvredes Saints-Apôtres) possède et administre les maisons et les biens de la Province :

  • Maison Saint-Pascal qui accueille des confrères de passage.

  • Maison Eusèbe-Ménard qui assure les locaux de l’administration de la Province.

  • Centre Marial Diocésain Marie-Reine-des-Cœurs.

  • Maison Généraleallouée au Conseil Général.

  •  Les perspectives d’avenir découlent des réflexions et de la mise en application des propositions de l’Assemblée générale.

  • Leurs applications doivent se faire en concertation régulière avec l’animateur général et son conseil.

  • Toutefois, ces perspectives d’avenir appartiennent surtout à la Providence !!! Le Père Ménard ne nous en-a-t-il pas transmis la foi ? « Ce que je sais de demain, c’est que la Providence se lèvera avant le soleil. »

Plein d’espérance, puissions-nous nous laisser interpeler par le Seigneur : « Allez donc, de toutes les Nations faites des disciples… leur apprenant à observer tout ce que je vous ai prescrit. Et moi, je suis avec vous pour toujours jusqu’à la fin du monde » (Mt 28, 19-20).

 

Foto_08_08_2020
Foto_09_08_2020
Foto_10_08_2020
Foto_11_08_2020
Foto_12_08_2020
previous arrow
next arrow
Shadow
Social